La bataille de Zéla -47


1 min lu

Pompée a été vaincu par César à la bataille de Pharsale en Thessalie. Cette défaite a diminué le prestige de l'ancien conquérant aux yeux des peuples de l'Orient romain. Pharnace II, roi du Bosphore (la Crimée), veut récupérer les territoires pris à son père Mithridate VI en 64 av. J.-C.

Pharnace envahit d'abord la Colchide, progressant dans le Pont et en Cappadoce. Une première armée romaine commandée par Cnaeus Domitius Calvinus, associée à des renforts galates et du royaume d'Ariobarzane, est battue à Nicopolis. Pharnace prend ensuite Amisos, exterminant la population.

César est alors à Alexandrie, d'abord à la poursuite de Pompée, ensuite pour soumettre l'Egypte. Il se retourne rapidement et la rencontre a lieu à Zéla.


La bataille

Selon Dion Cassius, «Il y eut un peu de confusion provoquée par la cavalerie ennemie et les porteurs de faux, mais il remporta la victoire grâce à ses troupes lourdement armées».

L'utilisation de chars à faux y est attestée.

À cette occasion, pour souligner la brièveté de la campagne (en fait d'avril à juin -47), César écrit ces mots à son ami Matius : Veni, vidi, vici (ce qui peut se traduire en français par : « je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu »).

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.