Les Lydiens


1 min lu

La Lydie est un ancien pays d’Asie mineure, situé sur la mer Égée et dont la capitale était Sardes. Elle était connue par Homère sous le nom de Méonie. La Lydie est évoquée dans les légendes d’Héraclès et Omphale, ou de Tantale et Pélops (ancêtres des Atrides).

Les Lydiens sont un peuple indo-européen qui a d’abord été sous domination phrygienne. Selon Homère, leur nom vient de Lydos, fils d’Attis. Après la chute de la Phrygie, ils repoussent les Cimmériens au VIe siècle av. J.-C. C’est le début de l’empire lydien, qui culmine avec le règne de Crésus. La Lydie s’étend alors sur toute l’Asie mineure, Lycie exceptée. Les guerres de Crésus laissent pourtant la Lydie en piteux état, et elle est conquise par Cyrus le Grand (546 av. J.-C.) et annexée à la Perse. Après les conquêtes d’Alexandre le Grand, elle fait partie du royaume des Séleucides, puis de celui de Pergame (260), et enfin de l’Empire romain en 129 av. J.-C.

La Lydie forma de 1579 à 548 av. J.-C. un royaume dont les limites varièrent, mais qui, sous Crésus, s’étendait de la mer Égée à l’Halys. Le royaume eut trois dynasties de rois, les Atyades (1579 à 1292), les Héraclides (1292 à 708), les Mermnades (708 à 547).

Située sur la route commerciale entre le bassin Méditerranéen et l’Asie Centrale, la Lydie a su tirer les avantages de sa situation géographique, grâce à des taxes et des droits de douane. Disposant d’importantes ressources minières propres, notamment en électrum (mélange d’or et d’argent), onyx et mica dans le fleuve Pactole et le mont Tmolos, la Lydie fut l’eldorado de la Grèce, avec qui elle entretenait de nombreux échanges commerciaux, notamment par l’intermédiaire des cités grecques du littoral anatolien. Puissance économique, la Lydie était aussi une puissance bancaire, puisque les Lydiens inventèrent l’usage de la monnaie. 

Relief représentant un char offert par les Lydiens au roi perse, à Persépolis (vers -485). On untilisait le char à la guerre, dans les processions et pour la transmission rapide des messages. 

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.